fbpx

Posts In: santé

C’est simple, du point de vue du yoga et de l’ayurveda:

Equilibre des éléments = je suis en bonne santé.

yoga santé équilibre

Ces 6 séances vous mettrons en contact avec les éléments en vous. Vous apprendrez à les ressentir et à les identifier, ce qui vous donnera une première clé vers le pouvoir de vous rééquilibrer.

Rejoignez-nous les lundis à 19h30 (Lisbonne) / 20H30 (PARIS), au studio Urban Bliss Lisboa de Lisbonne & Online (Replay disponibles)
8 NOV: FEU
15 NOV : ETHER
22 NOV: AIR
29 NOV: EAU
6 DEC: TERRE
13 DEC: ELEMENTS & CHAKRAS

Je souhaite m’inscrire pour la série “yoga des éléments”:

    Elements, ayurveda et doshas:

    Tout comme l’univers dans lequel nous évoluons, nous sommes constitués de 5 éléments – Air, Eau, Feu, Terre et Éther – qui dérivent en 3 Doshas (pouvoirs / forces):
    Vata Dosha (Air + Ether)
    Pitta Dosha (Feu + Eau)
    Kapha Dosha (Terre + Eau).

    Nous sommes tous un mélange unique des 3 pouvoirs, qui constitue notre constitution de base.
    Du point de vue de l’Ayurvéda et du yoga, l’équilibre de ces forces est crucial pour être en bonne santé. En fait, toutes les maladies, de l’insomnie au dysfonctionnement de la tension artérielle, des problèmes inflammatoires aux problèmes de digestion, des maladies auto-immunes aux problèmes cardiaques, toutes, absolument toutes les maladies trouvent leur source dans un déséquilibre des doshas. Pour n’en nommer que quelques-uns, un trouble pitta (excès de feu) peut entraîner une hypertension artérielle, de l’eczéma ou une crise cardiaque. Un trouble vata (excès d’air) peut être la cause de l’insomnie, de la maladie d’Alzheimer ou ce que l’on appelle communément «un burn-out». Un trouble kapha (excès de Terre) peut expliquer des problèmes de prise de poids ou des troubles digestifs. En clair, pour garder votre équilibre physique et mental, vous devez garder les éléments en vous en bonne proportion.
    A vous de jouer!

    Lire plus…

    Les enseignements Yoga & Ayurveda ont littéralement changé ma vie. Pourquoi pas la vôtre?

    Je travaille actuellement sur le thème de l’équilibre avec mes élèves. Équilibrer ses énergies, être en lien avec les éléments en nous (doshas), comprendre nos éléments dominants et ceux plus faibles, et faire au mieux pour les maintenir à l’équilibre. De part leurs retours sur les pratiques et les questions posées, je me rends compte à quel point les enseignements du Yoga et de l’Ayurveda sur la notion d’équilibre sont encore méconnus. Ils sont pourtant si riches.  C’est pourquoi j’ai eu envie d’écrire cet article qui je l’espère vous donnera envie d’en savoir plus et d’agir pour rester ou revenir en équilibre et donc en santé!

    Yoga et Santé: L’équilibre de prāna et des éléments, clé de voûte de la bonne santé

    Les 5 éléments
    • L’équilibre des éléments en nous (l’équilibre des doshas) également. Nous sommes faits, tout comme l’univers dans lequel nous évoluons de 5 éléments: l’éther qui crée l’espace pour que les autres éléments existent, l’air qui est associé au mouvement, l’eau aux fluides, le feu à la combustion et la terre à la notion de densité et de solidité. Nous sommes tous une combinaison unique de ces éléments.
    • Ils existent en nous dans des proportions qui varient selon les uns les autres et évoluent aussi avec le temps. Ils nous définissent physiquement et se retrouvent aussi dans notre caractère. Par exemple une personne qui a beaucoup de feu en soi (Pitta Dosha dominant) sera souvent très volontaire et aura aussi tendance à se mettre plus facilement en colère alors qu’une personne avec un élément Air fortement présent (Vata Dosha dominant) se montrera souvent  drôle et “easy going”,  douée dans les métiers créatifs et relationnels, mais aura aussi tendance à être peu fiable et moins loyale qu’une personne à dominance Terre par exemple (Kapha Dosha dominant). C’est un sujet vaste là encore et l’idée n’est pas ici de couvrir le sujet de façon exhaustive mais de vous donner l’angle d’approche du point de vue du Yoga et de l’Ayurveda: 

    Plus vous ajustez votre style de vie à votre constitution de base, plus vous serez à même de vivre en harmonie (et donc en santé) et d’éviter au maximum les déséquilibres.        

    Qu’est ce que “la maladie” sous le prisme du Yoga et de l’Ayurveda?

    Trop, pas assez, bref un déséquilibre (de prāna ou des éléments en nous) conduit inévitablement à une “manifestation” aussi appelée “maladie”. Cette manifestation peut être légère ou plus grave mais elle indique toujours un déséquilibre. Il faut aussi savoir, et c’est important, que les “manifestations” vont en général crescendo. Le corps nous envoie un premier signal. Si nous ne relevons pas il en envoie un plus fort etc. Par exemple, 1er signe, vous avez le souffle court, la sensation d’être souvent oppressé. C’est un premier signe de déséquilibre car le souffle est le reflet de notre état physique et/ou mental. Fluide, long et puissant il indique une bonne santé. Saccadé, irrégulier, court, il nous envoie des signaux. Vous ne faites rien. Deuxième signe, le sommeil est léger, ne vous permet pas de vous ressourcer. Vous vous réveillez fatigué. Vous ne faites toujours rien. Alors ce sera peut-être une blessure plus grave. Quelque chose qui vous force à consulter,  à vous occuper de vous ou qui vous cloue au lit. Et parfois c’est plus grave encore. Je suis certaine que vous voyez tous de quoi je parle. Vous vous êtes peut-être aussi un jour retrouvé dans une situation similaire à vous dire “j’aurais dû voir et écouter les signes avant”!        

    Bonne nouvelle! Dans le langage “Yoga & Ayurveda”, si déséquilibre = maladie, équilibre = bonne santé. En d’autres termes, il ne tient qu’à nous de nous prendre en mains et d’agir au quotidien sur notre style de vie, notre alimentation, nos relations etc. pour rester en équilibre et donc en bonne santé. Et le Yoga et l’Ayurveda mettent à notre disposition un panel large de propositions adaptées aux besoins spécifiques de chacun. A vos tapis!

    Celine Chambat

    Professeur de Yoga à Lisbonne & Therapeute

    Intéressé par le prochain Atelier: Yoga & Ayurveda?

      Pour en savoir plus, lisez aussi: 

      5 Conseils clés pour cultiver l’équilibre, la bonne santé et le bonheur

      Bibliographie (Français)

      Bibliographie (English)

      • Yoga & Ayurveda – Self-Healing and Self-Realization from David Frawley
      • The Yogasūtra of Patañjali I Liberating Isolation from Frans Moor 
      • The heart of Yoga from TKV Desikachar
      1. Travaillez sur vous lorsque tout va bien! Profitez de ces périodes fastes et de bonne santé pour mettre en places des routines porteuses de bien être , des relations et des actions porteuses de sens, pour avancer dans votre parcours/recherche personnelle.  Lorsque tout va bien, les mauvais schémas ou habitudes que nous avons tous en nous sont “ténues”, “under the radar”, présents mais imperceptibles. Il est alors beaucoup plus facile de les modeler vers des schémas de santé plus vertueux (Ref. Patanjali Yoga Sutra II.4 & 10)
      1. Apprenez à connaître votre constitution de base pour améliorer votre qualité de vie, et votre santé. C’est lors d’une retraite de  Yoga que j’ai eu la chance de découvrir pour la première fois l’Ayurvéda et ses principes fondamentaux au travers de plusieurs ateliers (Merci Audrey @yoga_school_bretagne). Ce fût une révélation tant cela me donnait des clefs pour mieux me comprendre. Pour comprendre mes excès de colère, mes addictions, mes “maladies” aussi ou en tout cas mes faiblesses physiques. A l’époque je souffrais souvent d’allergies et de rougeurs sur la peau. J’avais aussi souvent mal dans le bas du dos. Tout faisait sens et trouvait enfin une explication logique: un excès de feu. Je comprenais enfin la source de mes desagréments et surtout, l’Ayurvéda en complément du Yoga que je pratiquais déjà beaucoup me proposaient des solutions concrètes. Par la suite j’ai continué à étudier l’ayurvéda tout en continuant à me former au Yoga, à la santé par le Yoga et à la Yoga thérapie, ce qui me permet aujourd’hui de proposer des stages et ateliers sur ces thèmes et surtout d’en faire profiter ma famille.     
      1. Pratiquez quotidiennement: mieux vaut faire 15 minutes de respiration consciente tous les jours qu’un cours 1 fois par mois ou une retraite annuelle! Mon professeur (Valérie Faneco, @eka_yoga_institute) m’a donné un jour cette belle image issue d’une histoire indienne: lorsque vous marchez tous les jours sur l’herbe au même endroit, un chemin se forme et devient de plus en plus marqué. Si vous y passez seulement de temps en temps, il n’y aura pas de trace.
      1. Eka pada: choisir son chemin et s’y tenir. Et par là même choisir un ou plusieurs mentors pour vous guider et vous accompagner sur ce chemin. Cela paraît simple et pourtant c’est sans aucun doute le principe essentiel de développement personnel le plus difficile à tenir de nos jours, surtout chez les personnes à tendance vattas.  Nous sommes constamment bombardés d’information, de propositions. Il est facile aujourd’hui et très tentant de picorer à droite à gauche, d’essayer sans jamais creuser, sans implication personnelle trop forte, sans engagement, sur fond de curiosité intellectuelle. Dans le passé (pas si lointain pourtant), nous nous engagions dans une “activité de développement personnel” (sportive, culturelle, associative, créative, etc)  pour l’année et souvent beaucoup plus. Nous avions beaucoup moins d’options et cela pouvait parfois être négatif bien sûr, mais favorisait aussi d’une certaine manière la stabilité, la persévérance et la construction d’un équilibre. C’est pourquoi il me semble essentiel de rappeler ce principe clé évoqué dans le verset I.32 des Yoga Sutra par Patanjali. 
      1. Cultiver le “détachement”, le “lâcher-prise”: apprendre à “faire” avec conviction en acceptant de ne pas maîtriser à 100% le résultat de nos actions. C’est également un principe cher à Patanjali et je choisis de le mentionner ici car l’éducation reçue dans nos cultures occidentales va à l’encontre de ce principe fondamental du bonheur.

        En bref, pour être plus heureux, et rester en bonne santé, le Yoga nous propose de “Faire pour faire et d’accueillir ce qui vient comme un cadeau” versus “de faire pour obtenir un résultat”. A méditer au quotidien!

        Pour aller plus loin, vous pouvez nous rejoindre pour une session privée en yoga thérapie ou  en cours de groupe à Lisbonne ou Singapour   

      Lire aussi dans la même veine:

      ETRE EN EQUILIBRE POUR RESTER EN BONNE SANTE!

      Bibliographie (Français)

      Bibliographie (English)

      Plus d’infos sur nos Ateliers Yoga et Ayurveda

      Être malade, ça veut dire quoi au juste? Du point de vue du Yoga et de l’Ayurvéda, maintenir l’équilibre de ses énergies et de ses éléments est la clé de voûte de la bonne santé. A l’inverse, un déséquilibre (trop ou pas assez d’énergie, trop ou pas assez de feu, d’air, d’eau etc. en nous) conduit inévitablement à une “manifestation” aussi appelée “maladie”. La lecture des “maladies” ou “manifestations”, de ce point de vue,  nous permet d’en rechercher la source pour une guérison complète et définitive. 

      yoga santé équilibre

      Les enseignements Yoga & Santé ont littéralement changé ma vie. Pourquoi pas la vôtre?

      Je travaille actuellement sur le thème de l’équilibre avec mes élèves. Équilibrer ses énergies, être en lien avec les éléments en nous (doshas), comprendre nos éléments dominants et ceux plus faibles, et faire au mieux pour les maintenir à l’équilibre. De part leurs retours sur les pratiques et les questions posées, je me rends compte à quel point les enseignements du Yoga et de l’Ayurveda sur la notion d’équilibre sont encore méconnus. Ils sont pourtant si riches.  C’est pourquoi j’ai eu envie d’écrire cet article qui je l’espère vous donnera envie d’en savoir plus et d’agir pour rester ou revenir en équilibre et donc en santé!

      Yoga et Santé: L’équilibre de prāna et des éléments, clé de voûte de la bonne santé

      L’Équilibre est un thème fondamentale dans les enseignements Yogique et Ayurvédique. En effet, sous leur prisme, la santé va tout simplement de pair avec l’Équilibre (avec un grand E!). Soyez patients et lisez jusqu’au bout. Je ne peux éviter un passage un peu plus théorique. 

      • L’équilibre de notre énergie vitale (prāna) pour commencer. Nous devons avoir assez de prāna en nous, mais pas trop non plus. Il doit être bien réparti dans les 7 centres énergétiques de notre corps (chakras). L’énergie vitale se manifeste sous 5 formes (les 5 vāyus) qui correspondent à différentes régions et fonctions du corps. En cas de déséquilibre énergétique, c’est une fonction du corps qui sera affectée. Nous ne rentrerons pas dans le détail aujourd’hui cependant l’étude des vāyus (udāna, prāna, samāna, apāna et vyāna) et leur expérimentation à travers certaines pratiques sont fascinantes!    
      Les 5 éléments
      • L’équilibre des éléments en nous (l’équilibre des doshas) également. Nous sommes faits, tout comme l’univers dans lequel nous évoluons de 5 éléments: l’éther qui crée l’espace pour que les autres éléments existent, l’air qui est associé au mouvement, l’eau aux fluides, le feu à la combustion et la terre à la notion de densité et de solidité. Nous sommes tous une combinaison unique de ces éléments. Ils existent en nous dans des proportions qui varient selon les uns les autres et évoluent aussi avec le temps. Ils nous définissent physiquement et se retrouvent aussi dans notre caractère. Par exemple une personne qui a beaucoup de feu en soi (Pitta Dosha dominant) sera souvent très volontaire et aura aussi tendance à se mettre plus facilement en colère alors qu’une personne avec un élément Air fortement présent (Vata Dosha dominant) se montrera souvent  drôle et “easy going”,  douée dans les métiers créatifs et relationnels, mais aura aussi tendance à être peu fiable et moins loyale qu’une personne à dominance Terre par exemple (Kapha Dosha dominant). C’est un sujet vaste là encore et l’idée n’est pas ici de couvrir le sujet de façon exhaustive mais de vous donner l’angle d’approche du point de vue du Yoga et de l’Ayurveda: 

      Plus vous ajustez votre style de vie à votre constitution de base, plus vous serez à même de vivre en harmonie (et donc en santé) et d’éviter au maximum les déséquilibres.        

      Qu’est ce que “la maladie” sous le prisme du Yoga et de l’Ayurveda?

      Trop, pas assez, bref un déséquilibre (de prāna ou des éléments en nous) conduit inévitablement à une “manifestation” aussi appelée “maladie”. Cette manifestation peut être légère ou plus grave mais elle indique toujours un déséquilibre. Il faut aussi savoir, et c’est important, que les “manifestations” vont en général crescendo. Le corps nous envoie un premier signal. Si nous ne relevons pas il en envoie un plus fort etc. Par exemple, 1er signe, vous avez le souffle court, la sensation d’être souvent oppressé. C’est un premier signe de déséquilibre car le souffle est le reflet de notre état physique et/ou mental. Fluide, long et puissant il indique une bonne santé. Saccadé, irrégulier, court, il nous envoie des signaux. Vous ne faites rien. Deuxième signe, le sommeil est léger, ne vous permet pas de vous ressourcer. Vous vous réveillez fatigué. Vous ne faites toujours rien. Alors ce sera peut-être une blessure plus grave. Quelque chose qui vous force à consulter,  à vous occuper de vous ou qui vous cloue au lit. Et parfois c’est plus grave encore. Je suis certaine que vous voyez tous de quoi je parle. Vous vous êtes peut-être aussi un jour retrouvé dans une situation similaire à vous dire “j’aurais dû voir et écouter les signes avant”!        

      Bonne nouvelle! Dans le langage “Yoga & Ayurveda”, si déséquilibre = maladie, équilibre = bonne santé. En d’autres termes, il ne tient qu’à nous de nous prendre en mains et d’agir au quotidien sur notre style de vie, notre alimentation, nos relations etc. pour rester en équilibre et donc en bonne santé. Et le Yoga et l’Ayurveda mettent à notre disposition un panel large de propositions adaptées aux besoins spécifiques de chacun. A vos tapis!

      Celine Chambat

      Professeur de Yoga à Lisbonne & Therapeute

      Janvier 2021 Atelier: Yoga & Ayurveda

      Pour en savoir plus, lisez aussi: 

      5 Conseils clés pour cultiver l’équilibre, la bonne santé et le bonheur

      Bibliographie (Français)

      Bibliographie (English)

      • Yoga & Ayurveda – Self-Healing and Self-Realization from David Frawley
      • The Yogasūtra of Patañjali I Liberating Isolation from Frans Moor 
      • The heart of Yoga from TKV Desikachar

      La vision humaine est très performante comparée à d’autres espèces. Les humains peuvent voir de près comme de loin, de jour comme de nuit, sont sensibles aux couleurs, aux reliefs, aux contrastes. Notre vision est à la fois généraliste et performante. Cependant, dans le monde moderne (vie en ville, utilisation d’écran, pollution etc), nos yeux sont à la fois mal utilisés (on s’en sert surtout pour la vision de près, notamment sur écran) et sur-utilisés puisqu’on les exploite souvent à la place des autres sens. Ils subissent donc une fatigue oculaire et des troubles divers. La vision humaine devient de plus en plus “spécialiste” et de moins en moins performante. C’est ainsi que le Yoga des Yeux devient un besoin du monde moderne. 

      LE YOGA DES YEUX

      Ce sont les recherches du Docteur Bates, célèbre ophtalmologue Américain du début du XXe siècle qui établissent pour la première fois dans le monde de la médecine occidentale un lien très clair et très fort entre la bonne santé du corps en générale et la bonne santé des yeux. Aujourd’hui c’est un fait établi que certaines maladies comme le diabète par exemple ou les maladies du foie et de la vésicule biliaire ont un impact direct sur la qualité de la vision. De même, une pression artérielle élevée provoquera souvent des troubles oculaires. Il semble donc évident que les troubles de la vision ne peuvent être traités sans prendre en compte la santé de la personne dans son ensemble.

      Dans la culture indienne avec l’ayurvéda et dans la médecine traditionnelle chinoise, ceci est un fait établi depuis toujours puisque l’appréhension de l’être dans son intégralité est à la base même de ces systèmes de santé ancestraux. 

      Grâce à un ensemble de pratiques et d’habitudes de vie, le yoga, et plus spécifiquement le yoga des yeux, propose des solutions concrètes et variées pour améliorer la vision.

      FAVORISER LA CIRCULATION DE L’ENERGIE DANS LE CORPS

      La pratique régulière du yoga et du prānayama permet d’améliorer la circulation des flux énergétiques dans le corps et d’éliminer ou de réduire certains blocages. En Yoga des yeux, nous pratiquons principalement des postures qui visent à mobiliser et délier dans la colonne cervicale comme par exemple bhujangāsana ou cakravākasana (souvent sous des formes modifiées) ou de simples mouvements de bras debout ou au sol par exemple.   

      La technique du nadi-sodana ou respiration narines alternées est également souvent bénéfique (sauf bien sûr si l’on a le nez bouché). Elle est équilibrante et stimulante à la fois.

      CULTIVER L’ANCRAGE ET L’EQUILIBRE

      En cultivant l’ancrage et l’équilibre. Pour voir correctement, il faut une base stable où l’énergie circule bien. En quelque sorte, nos yeux sont l’optique de la caméra et le corps est le pied. Pour que l’image soit bonne, il faut que l’optique soit en bon état de marche et que le pied soit stable! J’aime beaucoup cette image issue d’un article de Michel du Moutier, également auteur d’un livre de référence sur le yoga des yeux dont je me sers beaucoup pour mes cours et mes ateliers.

      REDUIRE LE STRESS

      Le stress est bien souvent responsable de la dégradation de notre niveau d’énergie. Il est connu qu’une émotion forte qui implique une montée de stress importante comme un deuil, un déménagement ou encore un “burn out professionnel”, engendre fréquemment une baisse brutale de la vision.  Canaliser son stress et ses émotions participe donc grandement à améliorer sa vision. Là encore, le Yoga et la Méditation sont de puissants alliés. 

      DIMINUER LES TOXINES DANS LE CORPS

      Cela commence bien entendu par une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation. Moins il y a de toxines dans le corps, plus il est facile de les éliminer. Mais il y a des cas où il n’y a pas de choix. Je pense notamment aux traitements médicaux lourds ou le patient se voit contraint d’ingérer et de digérer et d’éliminer une grande quantité de substances toxiques. Le yoga offre une large gamme de techniques de détoxification à la fois à travers des postures, des exercices de respiration, mais aussi des mantras ou visualisation (pratiques méditatives) qui aident le corps et le mental à éliminer plus efficacement.  

      Plus spécifiquement, l’Ayurvéda propose des massages des yeux sous forme de “bain de Ghee” qui visent à promouvoir la détoxification. 

      MOBILISER ET RELAXER LES YEUX

      Enfin le yoga des yeux propose tout un panel d’exercices de mobilité et de relaxation des yeux, très ludiques et très variés, qui permettent de faire travailler les différents muscles oculaires.

      • Travailler la mise au point:
        Dans le contexte moderne, l’œil est habitué à voir de près (écran, écran et… écran). Nous perdons notre capaciter à voir loin et surtout à accommoder rapidement.
        Le premier exercice que je vous propose est de fixer un point au loin. Idéalement un arbre ou un élement loin de vous à l’extérieur. Lorsqu’il est net, fixer un objet près de vous. Lorsqu’il est net, revenez à l’objet au loin. Et ainsi de suite le plus vite possible. Idéalement, faites cela toutes les 30 minutes si vous travaillez sur un ordinateur.
        Les jeux de balle et de ballons sont également excellent pour ça!    
      • Mobiliser les muscles oculaires:

      Latéralement. Regarder à droite puis à gauche rapidement plusieurs fois Les yeux ouverts puis les yeux fermés.
      Même chose du haut vers le bas puis en diagonal.
      Attention! Il est important de bien faire une pause entre chaque exercice. Le mieux est de pratiquer la technique du palming entre chaque exercice (voir plus loin) . 

      • Coordination et travail musculaire:

      Bras tendu devant vous, les yeux ouverts. Deplacer le pouce /bras gauche vers le coté et suivez du regard. Même chose en revenant.
      Puis fermer les yeux. Déplacer le pouce de la même manière et “suivez du regard” les yeux fernés. Arrivés au bout ouvrez les yeux.  Faire la même chose en revenant puis la même chose de l’autre coté.
      C’est un exerce intéressant qui promeut à la fois l’aspect mécanique et cognitif.

      yoga des yeux exercice 1
      Bras tendu devant vous, les yeux ouverts.
      Deplacer le pouce /bras gauche vers le coté et suivez du regard. Même chose en revenant.
      • La méditation sur la flamme d’une bougie
        Asseyez vous dans votre posture de meditation (au sol ou avec des supports), le dos bien droit et l’assise ferme. Fixez la bougie pendant au moins 5 minutes (plus si possible, il n’y a pas de limite). Laissez vous rentrer en osmose avec cette source de lumière. La flamme de la bougie est une lumière qui ne brûle pas les yeux. Cette pratique permet de relaxer les yeux et d’aller au delà d’un simple travail sur la vision.  
      • Palming
        C’est une des exercices les plus connus du yoga des yeux et il était deejà prescrit par le Docteur Bates. Il consiste à poser les deux mains mises en forme de coque sur les yeux fermés, en veuillant à ce que la lumière ne passe pas.
      yoga des yeux – palming exercice
      yoga des yeux - palming exercice

      En conclusion je dirais à travers le yoga des yeux c’est aussi le développement d’un certain regard intérieur qui s’instaure. Les ateliers que je propose vous donnent une bonne introduction à ce sujet étonnamment vaste, et des pistes de compréhension et de propositions pour améliorer votre vision.  Cependant il appartient à chacun de poursuivre ou pas sa recherche vers un regard intérieur. Vous pouvez évidemment me contacter pour des séances individuelles de yoga thérapie à Lisbonne, Paris ou via mes collègues de Singapour. Je suis également disponible via Zoom pour des séances online.

      Céline Chambat

      Professeur de Yoga & Yoga Thérapeute